Surface de cuisson avec technologie Virtual Flame™

La solution de rechange au gaz qui va susciter de l’enthousiasme

C’est l’ère des passionnés de nourriture. Partout dans le monde, les gens ressentent le besoin de mieux manger, mais ils découvrent aussi leur amour pour la cuisine. Il ne s’agit plus seulement de mettre de la nourriture sur la table; il y a une véritable appréciation de l’art culinaire. Et comme la popularité de cette tendance augmente, les gens recherchent également les bons outils qui leur donnent une expérience culinaire parfaite. Au cœur de cette tendance, bien sûr, il n’y a pas seulement des accessoires comme des couteaux et des bols, mais les appareils de cuisson eux-mêmes.

Repenser 40 ans de chaleur

L’évolution de l’art culinaire a toujours été axée sur la chaleur. Depuis l’invention de la cuisinière au gaz au XIXe siècle, les fours et cuisinières au gaz ont été au centre des cuisines modernes. À la fin des années 1970, la surface de cuisson à induction a été introduite comme une solution de rechange à la cuisinière au gaz produisant du dioxyde de carbone. La surface de cuisson à induction répond à la fois aux préoccupations environnementales et aux besoins en matière de santé et de sécurité de ses utilisateurs. Pourtant, de nombreux chefs préfèrent le gaz aux surfaces de cuisson électriques. Même si les surfaces de cuisson à induction rendent la cuisson plus sûre, elles rendent difficile la détermination de la quantité de chaleur appliquée aux aliments. Il est difficile d’avoir une idée de la température et du temps nécessaires pour faire cuire des ingrédients sans voir la flamme réelle. Nous nous sommes donc demandé, « Comment pourrions-nous remplacer les indices visuels de la flamme de gaz nue sur les surfaces de cuisson à induction électrique? » Pourrions-nous créer Virtual Flame™ convaincante qui aiderait les cuisiniers à « déterminer » la chaleur qu’ils devaient appliquer aux casseroles et aux poêles?

« Il n’y a pas d’amour plus sincère que l’amour de la nourriture »
— George Bernard Shaw

Concevoir la vraie flamme

Transformer la flamme virtuelle en une réalité était un défi. Le matériau doit résister à des températures supérieures à 120 °C, ce qui est difficile pour la plupart des matériaux. Lors de la conception de la flamme, il était important de la rendre convaincante. Nous avons constaté que sur les cuisinières au gaz régulières, la flamme scintille en moyenne 64 fois en 2,6656 secondes et change de luminosité neuf fois. Puisque l’espace sous une surface de cuisson à induction est limité, l’installation d’un projecteur de flamme virtuelle dans cet espace minuscule représentait un énorme défi. Pourtant, nos ingénieurs voulaient vraiment faire ce travail, et grâce à leur ingéniosité, ils ont pu concevoir un système de projection suffisamment compact pour créer une zone flexible (flex zone) de 430 x 250 mm sous la cuisinière.

Possibilités intégrées

Cela a pris du temps, mais après plusieurs tentatives et erreurs, nous avons créé Virtual Flame™ convaincante. Bien sûr, l’aspect visuel était excellent, mais la véritable réussite était de permettre aux cuisiniers professionnels et aux amateurs de cuisiner en se servant de leur instinct en toute sécurité.